Le déploiement du réseau 4G en France ralentit fortement en Mai

Les décisions prises par la New Deal Mobile poussent les opérateurs de téléphonie mobile à se mettre rapidement à niveau en ce qui concerne le réseau 4G. Ces derniers créent de nouvelles plateformes chaque mois pour couvrir toutes les zones encore en marge de ce type de réseau. Mais, force est de constater que le déploiement régresse. L’un des derniers rapports de l’ANFR soutient qu’Orange, Free, SFR et Bouygues n’ont pu couvrir que 296 sites en Mai, au lieu de 554 comme observé en Avril. Comment cela s’explique-t-il ?

Les géants du déploiement 4G pour le mois de juin

Le titre de bon élève ne peut être accordé qu’à l’opérateur ayant réussi à couvrir le plus de sites en réseau 4G chaque mois. Pour le rapport de l’ANFR du 1er juin dernier, Orange reste considérablement en tête avec 19 247 sites 4G en fonction.

Il est secondé par SFR et Bouygues Telecom qui enregistrent respectivement 17 731 et 17 274. Le tout dernier est Free qui a considérablement régressé avec 12 751 sites en fonction.

 Quel est le meilleur opérateur en terme de sites 4G en 2020 ?

Free s’est considérablement mis au travail puisqu’il a pu couvrir 89 nouveaux sites 4G. Pour autant son adversaire Orange enregistre quant à lui 119 nouvelles couvertures.

Cet opérateur est donc second dans le classement des réseaux les plus actifs en Mai. Néanmoins, même s’il a su se démarquer le mois dernier, Free reste en dernière position du classement lorsque l’on considère la totalité des sites en service pour chacun des quatre opérateurs de téléphonie mobile.

Découvrir le forfait Orange >

Le déploiement 4G : Bouygues Telecom et SFR régressent

En Mars, SFR était le deuxième opérateur le plus actif dans le déploiement de la 4G. Il disposait de 125 sites mis en service.

Mais, il a complètement ralenti le pas pour le compte des mois d’Avril et Mai ; période au cours de laquelle il enregistre respectivement 79 et 57 sites en faveur de Free qui prend sa place dans le classement. C’est pareil pour Bouygues Telecom qui termine dernier avec 31 nouveaux sites couverts.

Quels sont les raisons de cette régression?

Si le déploiement du réseau 4G connaît des problèmes, plusieurs raisons peuvent être avancées. Premièrement, il est d’habitude reconnu qu’en Mai, les activités ne sont pas très fluides dans toutes les entreprises à cause des multiples jours fériés, ce qui réduit le nombre de jours pendant lesquels les opérateurs peuvent s’améliorer.

Ensuite, cela peut aussi s’expliquer par le fait que d’autres opérateurs veuillent s’atteler à d’autres objectifs fixés par l’AFNR.

C’est par exemple le cas de Bouygues Telecom qui est dernier en terme de déploiement de la 4G, mais premier pour celui de la 5G. En effet, l’ANFR a autorisé 111 stations expérimentales pour le développement de la 5G. Cela explique donc pourquoi Bouygues baisse les bras sur la 4G !

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire